Les différentes zones de résultats de Google

SITEMAP

Dans l’optique d’une optimisation SEO, le sitemap est la première chose à mettre en place. Un site avec une mauvaise indexation est un site qui aura un manque à gagner. En effet, si une partie de votre site n’est pas visible pour le moteur de recherche, il sera également difficile d’accès pour vos clients potentiels. Avant de commencer toute amélioration liée au référencement, vous devrez vérifier l’indexation de votre site internet. Il est nécessaire de vérifier que toutes vos pages soient en ligne et qu’elles soient facilement indexables par les robots de recherche.

Quest-ce-quun-sitemap-et-à-quoi-ça-sert

Qu'est-ce qu'un sitemap et à quoi ça sert ?

Le sitemap est un protocole permettant de préciser des informations aux moteurs de recherche. Dans ce fichier, on doit répertorier la liste complète des pages Web d’un site internet. Cela permet de fournir aux moteurs de recherche des informations sur la structure et le contenu de votre site internet. C’est un plan de site conçu spécifiquement pour les moteurs de recherche. Il doit être écrit dans un langage informatique spécifique, le XML.

Les crawler (robots d’exploration appelés aussi bot ou spider) lisent ce fichier pour explorer plus facilement votre site internet. Chaque moteur de recherche dispose de ses propres robots comme Google avec le Googlebot ou Yahoo avec Yahoo Slurp. Ces crawlers se chargent du travail d’indexation.

Un sitemap peut également fournir des métadonnées utiles et relatives aux pages répertoriées. Les métadonnées sont des informations sur une page Web, comme la date de sa dernière modification, sa fréquence de mise à jour ou son importance par rapport aux autres URL du site.

Exemple de métadonnées :

Toutes les pages de votre site dans le sitemap

Quelques fois, les moteurs de recherche ne parviennent pas à parcourir toutes les pages du site. Afin de s’assurer que toutes les pages importantes de votre site internet soient correctement prises en compte par les moteurs de recherche, vous devez créer un fichier sitemap complet avec toutes les URL de votre site. Notre recommandation est de créer le fichier Sitemap et de s’assurer que le nombre de pages du site correspond bien au nombre de pages dans le sitemap et qu’aucune des pages présentes dans le sitemap ne présente une erreur de type 404.
Le-sitemap-et-le-SEO

Le sitemap et le SEO

En théorie, un site internet avec une bonne architecture n’a pas besoin d’un sitemap. Toutes les pages devraient être à 1 à 3 clics de la page d’accueil (Homepage) et il ne doit pas avoir de pages orphelines (page qui ne reçoit aucun lien, aussi bien en interne qu’en externe). Le moteur de recherche  accède donc spontanément à l’ensemble des contenus pour les référencer. En réalité, la majorité des sites ont des problèmes d’architecture et plus le nombre de pages est important, plus il est complexe à bien structurer. Dans le e-commerce, avec les produits en rupture, les anciennes collections, il est très important de faciliter l’accès des contenus aux robots d’indexation. Le sitemap joue le rôle de palliatif. C’est un des éléments observé en premier lors d’un Audit SEO. Attention, le sitemap n’influe en aucun cas directement sur le positionnement de votre site dans les moteurs de recherche, il permet principalement d’aider les bots à trouver votre contenu.
Consignes générales relatives aux sitemaps

Consignes générales relatives aux sitemaps (Notamment pour Google)

– Il est nécessaire d’utiliser des URLs cohérentes et absolues.
Exemple : pour notre site, nous indiquons l’adresse web où il se trouve https://devoji.com/, et non sur l’URL https://devoji.com/ (sans le www) ou ./accueil.html (une URL relative).

– Pour éviter que les bots explorent deux des URLs, vous ne devez pas inclure des identifiants de session dans les URL de votre sitemap.

– Vous devez indiquer toutes les versions d’une URL (ex : Url en plusieurs langues) pour qu’elles soient toutes explorer et indexer. Pour ce faire, répertoriez les URL canoniques pour chaque langue dans votre fichier sitemap et utilisez des annotations “hreflang”.

– Les fichiers sitemaps doivent être encodés en UTF-8 et les URL doivent utiliser les caractères d’échappement appropriés.

– Segmentez les sitemaps volumineux en plusieurs petits sitemaps pour éviter que votre serveur ne soit surchargé. Un fichier sitemap peut contenir un maximum de 50 000 URL, et la taille du fichier ne doit pas dépasser 10 Mo avant compression.

– En cas d’utilisation de plusieurs sitemaps, vous devez créer un fichier d’index pour tous les répertorier.

– Il est impératif d’utiliser la mise en forme canonique recommandée pour indiquer que votre site est accessible à la fois via les versions “www” et non “www” de votre domaine. Vous ne devez pas seulement envoyer le sitemap de votre domaine principal.

Consultez la page du support Google « Créer et envoyer un sitemap » pour obtenir d’avantages de renseignements ou consultez- nous à l’aide du formulaire ci-contre.

Agence de Communication Digitale

Devoji vous accompagne dans le déploiement et l’optimisation de votre visibilité sur Internet. Concepteur, développeur, hébergeur, marketeur nous vous accompagnons tout au long de votre transformation digitale.

Agence de Communication Digitale

Devoji vous accompagne dans le déploiement et l’optimisation de votre visibilité sur Internet. Concepteur, développeur, hébergeur, marketeur nous vous accompagnons tout au long de votre transformation digitale.

© 2020 DEVOJI. Tous droits réservés.