Qu’est-ce que le design thinking ?

Le design thinking est un terme couramment utilisé dans le domaine des entreprises. Il fut créé dans les années 50 par le publicitaire Alex Osborn. Cependant, il faudra attendre les années 70 pour que cette maïeutique soit plus connue, notamment suite à la publication du livre « Experiences in Visual Thinking » par Robert H McKim. Un ouvrage dont les principales lignes furent reprises et développées par Rolf Faste à l’université de Stanford.

design thinking - DEVOJI

La définition du design thinking

Le design thinking peut être considéré comme une méthode ou plutôt un processus de travail inspiré de la vision et des outils utilisés par les designers. Le design thinking a pour but de favoriser la créativité et la participation des membres d’une équipe à l’innovation. L’utilisation du design thinking en entreprise permet de réunir les conditions propices à l’expression de la créativité dans le cadre de tout projet, de son stade d’idée, jusqu’à sa concrétisation. Ce qui en fait une méthodologie innovante permettant de transformer des idées et des projets en actions concrètes et en concepts tangibles.

Le principe du design thinking

Le principe du design thinking est de faire travailler ensemble les différents membres d’une entreprise : ingénieurs, commerciaux, designers, financiers, … Afin d’allier leurs compétences dans un but commun. Le but de ce processus est de permettre d’identifier une problématique et d’analyser l’environnement dans lequel celle-ci évolue, ce qui permettra de trouver une solution, une innovation pour résoudre cette dernière, aboutissant ainsi à la création d’un concept. Ce concept impliquant la collaboration des différentes compétences d’une entreprise permet de favoriser le travail d’équipe et ainsi rendre l’équipe plus efficace en matière de management de projet.

Le design thinking mettant en relation diverses personnes ayant différentes compétences et méthodes de travail permet de favoriser l’intelligence collective. Cela afin de permettre à une équipe d’avancer ensemble de manière plus concrète et ainsi concrétiser un projet plus rapidement.

Les étapes du design thinking

Les différentes étapes du design thinking comprennent deux grandes écoles. À savoir : celle de Tim Brow et celle de Rolf Faste.

Selon Tim Brown, la mise en œuvre du design thinking comprend 3 étapes. La première est de mettre à jour une problématique, la seconde est de trouver la réponse conceptuelle à cette dernière, enfin la troisième est de mettre en pratique le concept pour résoudre la problématique.

Pour Rolf Faste, la mise en œuvre du design thinking comprend 7 étapes. La première est la définition du problème à résoudre afin de déterminer et de prioriser un projet qui constituera sa solution. La seconde est la recherche de la problématique à résoudre. La troisième étape est de faire un brainstorming afin que les différents membres de l’équipe puissent proposer sans restriction leurs idées pour l’élaboration du projet destiné à solutionner la problématique. La quatrième étape est de créer un prototype, c’est-à-dire faire des brouillons du projet. La cinquième étape est de sélectionner le concept le plus novateur, réalisable et rentable. La sixième étape est de mettre en place le projet. Enfin, la dernière phase du design thinking selon Rolf Faste est de prendre en compte les feed-back du projet afin de connaître les points à améliorer.

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Pinterest